webGuinée/Camp Boiro Memorial


Perpétrateurs devenus Victimes après
Le putsch militaire (3 avril 1984) et le « Complot » Diarra Traoré (juillet 1985)


Officiers et civils accusés de participation au « Complot » du Colonel Diarra Traoré, ancien premier ministre. Après un simulacre de procès typique du système terroriste de Sékou Touré, ils furent privés de défense et sommairement exécutés entre le 7 et le 19 juillet 1985, par le gouvernement militaire du Colonel Lansana Conté, propulsé au grade de Général.

Officiers militaires, tous de l'ethnie Maninka

  1. Colonel Diarra Traoré
  2. Colonel Idrissa Condé
  3. Général Toya Condé
  4. Chef de bataillon Abraham Kabassan Kéita
  5. Commandant Siaka Touré
  6. Commandant Sidiki Condé
  7. Commandant Kémoko Kéita
  8. Commandant Yaya Touré
  9. Commandant Mory Traoré
  10. Commandant Lancei Camara
  11. Commandant Nounké Kéita
  12. Commandant Fodé Sangaré
  13. Commandant Abdourahmane Kaba
  14. Commandant Sidi Mohamed Lamine Kéita
  15. Capitaine Mandiou Touré, neveu de Sékou Touré
  16. Capitaine Alfa Touré
  17. Capitaine Mamadi Condé
  18. Capitaine Facély Konaté
  19. Capitaine Mansaré, directeur de l'école militaire, assassiné dans son bureau
  20. Capitaine Mohamed Lamine Sako
  21. Capitaine Mamadi Bayo
  22. Capitaine Lanciné Kéita dit Fankama
  23. Capitaine Oumar Kébé
  24. Capitaine Bakary Sako
  25. Capitaine Sékou Traoré
  26. Capitaine Baourou Condé
  27. Capitaine Amadou Kouyaté dit Diol, ancien commandant-adjoint du Camp Boiro sous Siaka Touré
  28. Lieutenant Kalangban Touré, aide-de-camp de Sékou Touré
  29. Lieutenant Lamine Kéita
  30. Lieutenant Mamadi Kourouma
  31. Lieutenant Mory Kaba
  32. Lieutenant Lansana Kourouma

Sous-officiers

  1. Adjudant Kaba Camara « de Gaulle », garde de corps de Sékou Touré
  2. Sous-lieutenant Mamadi Dioubaté dit Blindé
  3. Sous-lieutenant Mohamed Lamine Kéita
  4. Adiudant-chef Adama Kamissoko
  5. Adjudant-chef Fodé Kouyaté
  6. Adjudant Sékou Touré chauffeur
  7. Adjudant Pivi Moriba Togba
  8. Adjudant Aguibou Thiam
  9. Adjudant Sékou Touré
  10. Adjudant Wa Tero
  11. Sergent Alhassane Diallo

Officiels civils, parents, alliés de famille ou compagnons de Sékou Touré

  1. Ismael Touré, frère cadet de Sékou Touré
  2. Amara Touré, frère aîné de Sékou Touré
  3. Lansana Diané, cousin de Sékou Touré
  4. Abdoulaye Touré, cousin de Sékou Touré
  5. Sékou Chérif, beau-frère de Sékou Touré
  6. Moussa Diakité, beau-frère de Andrée Touré
  7. Toumany Sangaré, beau-frère de Andrée Touré
  8. Mamadi Kéita, frère adoptif de Andrée Touré
  9. Seydou Kéita, frère adoptif de Andrée Touré
  10. Mamourou Touré, cousin de Sékou Touré
  11. Kera Karim
  12. Samory Touré, neveu de Sékou Touré
  13. Mouloukou Souleymane Touré
  14. Mamadouba Camara « MC »
  15. Commissaire Lanciné Touré

Morts en prison ou peu après leur libération

  1. Lansana Béavogui
  2. N'Famara Kéita
  3. Bakourouma Kéita
  4. Ingénieur Mory Kaba
  5. Djiba Cissé
  6. Sory Sidibé

Libérés après deux ans de prison, vivants

  1. Andrée Touré, femme de Sékou Touré
  2. Aminata Touré, fille de Sékou Touré
  3. Mohammed Touré, fils de Sékou Touré

Facebook logo Twitter logo LinkedIn Logo

[ Home | Victimes | Perpétrateurs | Bibliothèque | Recherche | BlogGuinée ]


Contact :info@campboiro.org
webGuinée, Camp Boiro Memorial, webAfriqa © 1997-2014 Afriq Access & Tierno S. Bah. All rights reserved.